Société de défense des animaux, Nice, (SDA) site officiel

Navigation


Imprimer cette page

News

Conseil pratique - La neige, un danger potentiel pour nos animaux


Article publié 30 millions d'amis

 

Si les chiens et les chats sont mieux équipés que leurs maîtres pour lutter contre le froid, la neige peut tout de même représenter un véritable risque pour leur santé. 30millionsdamis.fr a interrogé le docteur Yves Lahiani, vétérinaire.


La neige, un danger potentiel pour nos animaux !

 

En cette période où de nombreuses régions sont touchées par les chutes de neige, chacun se se des questions - à juste titre - sur d’éventuelles précautions à prendre vis-à-vis de son animal de compagnie. La chute des températures nécessite dans un premier temps de prendre quelques mesures pour éviter un choc thermique. Car un animal habitué à la chaleur du foyer tombera malade, comme son propriétaire, si la différence entre les températures intérieures et extérieures est trop élevée. Avec à la clé, des problèmes respiratoires, comme la bronchite.

Attention à l’antigel des voitures !

Si la neige n’est en soit pas dangereuse,  elle peut avoir des effets indésirables chez le chien et le chat. « Son ingestion entraîne un choc sur la muqueuse digestive, explique le docteur Yves Lahiani, vétérinaire. Cela peut avoir comme conséquence des vomissements et des diarrhées. » En ville, cela peut s’avérer très dangereux car la neige est régulièrement salée et la « gourmandise» du chien peut lui causer « une diarrhée osmotique, qui est provoquée par la présence dans l'intestin de substances entraînant un appel d'eau », précise le spécialiste.

Autre danger qui peut se révéler fatal en milieu urbain : l’antigel utilisé pour les radiateurs des véhicules. « Il est fréquent de voir des conducteurs en mettre dans les rues et vider l’excédent dans le caniveau, qui se mêle alors à la neige, poursuit Yves Lahiani. Or l’antigel a un petit goût sucré apprécié des chiens... Mais c’est un produit très toxique ! » Et les conséquences peuvent être dramatiques - troubles cardiaques et convulsions - voire fatales pour l’animal : « Celui-ci peut tomber dans le coma », alerte le vétérinaire.

Protéger les coussinets

Mais de simples précautions suffisent pour éviter le pire. Chaque maître doit être particulièrement vigilant lors de la promenade et empêcher son chien de manger la neige. Celle-ci peut également être à l’origine de crevasses sous les coussinets. « Les chiens qui marchent ou courent souvent dans la neige doivent bénéficier de soins particuliers. On peut par exemple tanner le dessous des pattes à l’aide de produits spéciaux disponibles chez le vétérinaire, qui vont renforcer les liaisons entre les cellules et protéger les coussinets » conseille Y. Lahiani. Et lorsque la promenade est terminée, il est conseillé de rincer les pattes à l’eau tiède et de bien les sécher.

Pour les chats, que chacun se rassure. Leur nature délicate - ils se mettent rapidement à l’abri - et leur manie de se lécher les pattes plusieurs fois par jour les rendent peu sensibles à ce type de désagrément. En cas de doute, ne pas hésiter cependant à demander conseil à son vétérinaire.

 

Photo : © maxoido - Fotolia.com

Source

Le 14 février 2013 par direction


© Copyright 2010-2017 - SDA Nice    Webmaster : sdanice@free.fr