Société de défense des animaux, Nice, (SDA) site officiel

Navigation


Imprimer cette page

News

Animaux achetés en animalerie


De plus en plus de chiots vendus dans des conditions sanitaires déplorables.


La Société protectrice des animaux anglaise (RSPCA) s'inquiète du développement du commerce illégal des animaux de compagnie. Transportés dans des conditions déplorables et souvent malades, ces derniers sont de plus en plus nombreux à mourir quelques semaines après leur acquisition.



De plus en plus de chiots vendus dans des conditions sanitaires déplorables. En 2006, les associations de consommateurs ont enregistré que le nombre de plaintes, liées au décès rapide de chiots des suites de mauvaises conditions de transport et de traitement par les trafiquants qui les vendent, s'élevait à 2 793. Ce chiffre a doublé en deux ans et s'élève à 4 271 pour l'année 2008.

Afin de lutter contre le trafic de chiots, la Société protectrice des animaux encourage les futurs propriétaires à s'assurer de ne pas passer par le marché noir pour acquérir leur nouveau compagnon.


- dans un premier temps, les propriétaires sont incités à ne pas laisser la culpabilité prendre le pas sur la raison dans l'achat d'un animal qui susciterait chez eux la compassion, autrement dit, à ne pas l'acquérir dans le but de soulager leur conscience.

- deuxièmement, il est recommandé de voir la mère de l'animal afin de s'assurer des bonnes conditions de traitement dont elle bénéficie, les certificats de pedigree ne constituant pas une preuve suffisante.



Avec l'intention de dénoncer l'implacable réalité du trafic de chiots et de l'enrayer à long terme, la BBC a diffusé la semaine dernière un reportage sans complaisance sur ce marché très lucratif. Avec l'espoir que le public détruise le trafic en privilégiant l'achat de chiots chez des éleveurs responsables et attentionnés.

Article extrait de "Maxisciences" paru le 2 mars 2009

Le 4 mars 2009 par direction


© Copyright 2010-2017 - SDA Nice    Webmaster : sdanice@free.fr