Société de défense des animaux, Nice, (SDA) site officiel

Navigation


Imprimer cette page

Chat et nouveau né

La SDA est quelquefois confrontée à des appels de jeunes mamans inquiètes de la présence du chat de la maison autour du nouveau né.

Le mythe selon lequel les chats se couchent sur le berceau et étouffent les bébés est complètement aberrant. Des dizaines de milliers de bébés naissent dans des familles avec animaux sans que rien de dramatique n’arrive!


Chats et chiens ne constituent en effet aucun danger pour les nouveau-nés si un minimum de précautions élémentaires est respecté par les parents :


Lorsque l’enfant sera un peu plus grand, veillez à ce qu’il respecte son ami, ce qui lui permettra de fonder dans son esprit les bases du respect envers ses futurs amis humains !! La complicité qui va s’établir entre l’animal et l’enfant ne peut qu’être bénéfique à ce dernier. Les pédiatres sont unanimes sur ce point.


De même, le corps médical affirme que la présence d’animaux dès le début de la vie aide à la mise en place du système immunitaire des enfants.


Comment se passe l’arrivée du nouveau-né ?

Le chat ou le chien de la maison va être très curieux de ces nouvelles odeurs véhiculées par le petit humain. Aussi va-t-il lui manifester beaucoup d’intérêt, le renifler. Il aura tendance à suivre la maman dans toutes les pièces où elle sera avec son bébé. Les pleurs de l’enfant vont le surprendre, l’inquiéter… toute une nouvelle vie s’installe autour de ce bébé, et l’animal choyé de la maison peut être déstabilisé durant quelques jours, ce qui est normal. Et puis tout rentrera dans l’ordre!!


Malheureusement, pour des raisons qui n’en sont pas, il arrive encore que des chats ou chiens soient abandonnés à la naissance d’un enfant. Leurs maîtres n’ont aucune idée du calvaire qu’ils font endurer à cet animal qui était le leur depuis plusieurs années. Car l’abandon est souvent synonyme de descente aux enfers pour des chats et chiens adultes qui ne demandaient qu’à cohabiter en toute complicité avec l’enfant. Ils peuvent, par le stress, développer de graves problèmes de santé, refuser de s’alimenter, rester prostrés de longues semaines. Leur seul avenir peut être le refuge à vie, tant hélas sont nombreux les abandonnés pour d’autres raisons elles aussi inacceptables.

Il est donc vital pour l’animal de la maison d’avoir des maîtres qui soient conscients de cela et fassent tout pour que l’arrivée de bébé se déroule pour le mieux, sans appréhension, sans panique infondée.


sda nice



© Copyright 2010-2017 - SDA Nice    Webmaster : sdanice@free.fr